Moustique tigre « Aedes albopictus »

Le moustique tigre est présent dans plusieurs départements de la région Nouvelle Aquitaine et, depuis peu, en Corrèze.

Il fait l’objet d’une surveillance renforcée car il peut, dans certaines conditions très particulières, être vecteur des virus de la chikungunya, de la dengue et zika.

L’Agence Régionale de Santé dans un communiqué du 23 juillet 2019 émet des recommandations et propose des supports d’information : Comment reconnaitre le moustique-tigre et comment le signaler que l’on soit un particulier, un voyageur ou un professionnel de santé ?

Petits indices pour bien reconnaître le moustique tigre :

  • Il est tout petit !  Environ 5 mm, soit plus petit qu’une pièce de 1 centime, ailes et trompe comprises !
  • Il a des rayures noires et blanches (pas de jaune), sur le corps et les pattes
  • Il vit et pique le jour. Ce n’est pas lui qui vous empêche de dormir !
  • Sa piqûre est douloureuse

Attention  :STL visuel bref

  • Si vous voyagez professionnellement et si vous êtes en partance ou en retour d’une zone infectée
  • Si vous êtes enceinte. Évitez de voyager dans les zones où le moustique est présent