Affections médicales incompatibles avec l’obtention ou le maintien du permis de conduire

Vous êtes candidat au permis de conduire ou titulaires du permis de conduire, si vous êtes atteint d’une affection médicale considérée comme incompatible avec le maintien du droit de conduire, ou nécessitant un aménagement de ce droit, vous devez passer un contrôle médical.

Affections médicales concernées :

Il existe une liste des affections médicales (problèmes cardio-vasculaires, altérations visuelles, troubles de l’équilibre, pratiques addictives, diabète, épilepsie,…) :

  • qui sont incompatibles avec l’obtention ou le maintien du permis de conduire,
  • ou qui peuvent donner lieu à la délivrance d’un permis de durée de validité limitée,
  • ou qui nécessitent un aménagement du véhicule ou un avis spécialisé avant la délivrance du permis ou son renouvellement,
  • ou qui justifient une dérogation au respect des caractéristiques du véhicule (transparence des vitres)

La liste des affections médicales incompatibles avec la conduite a été actualisée par l’arrêté du 18/12/2015 et prend en compte les affections médicales susceptibles d’être incompatibles avec l’obtention ou le maintien du permis de conduire ou pouvant donner lieu à la délivrance de permis de conduire de durée de validité limitée afin de prendre en compte le syndrome de l’apnée obstructive du sommeil et ses conséquences sur la somnolence excessive des conducteurs [L ‘arrêté du 31 août 2010 et l’arrêté du 21 décembre 2005 ont été abrogés].